Région de Saint-Hyacinthe

25 aoû 2016

Saint-Hyacinthe, là où l’agriculture bat son plein. Elle est surnommée « technopole agroalimentaire du Canada », puisque s’y logent un Centre de recherche sur les aliments (CRDA), un Institut de recherche et de développement en agro-environnement (IRDA), un Institut de technologie en agroalimentaire (ITA) et le siège social du Centre d’insémination artificielle du Québec (CIAQ). Saint-Hyacinthe compte également la seule faculté de médecine vétérinaire au Québec (la seule francophone en Amérique du Nord).

C’est en 1961 que le Conseil central de Saint-Hyacinthe a vu le jour, là ou l’industrie du textile occupait une place de choix dans le développement économique Maskoutain. Pensons aux syndicats de la Gotham, Goodyear, Yamaska, Consolidated, Penmans… qui ont été au cœur des grandes luttes syndicales de la région.

De nos jours, la région de Saint-Hyacinthe compte dans ses rangs des syndicats provenant de plusieurs secteurs d’activité. Secteurs publics parapublics, technologique, hôtellerie, manufacturier, institutions religieuses, découpe de viande, commerces, dépanneur et j’en passe.

Une région où les luttes syndicales ont marqué l’histoire et se poursuivent encore avec Olympia en conflit depuis le 20 avril 2007 et avec l’Hôtel des Seigneurs de Saint-Hyacinthe en conflit depuis le 25 octobre 2012...

Vice-président de la région de Saint-Hyacinthe, Michel Daigle.

Adresse et numéro de téléphone: 
Conseil central de la Montérégie - CSN - Bureau de Saint-Hyacinthe -- 2000, rue Girouard Ouest, suite 201 ; Saint-Hyacinthe (Québec) J2S 3A6 - 450 261-1261