Région du Suroit

25 aoû 2016

La région du Suroît est très riche par ses paysages et ses plans d’eau. D’ailleurs, c’est ce qui détermine l’activité humaine, sociale, économique et collective de ses villes riveraines.

Le Suroît est une région où le mouvement syndical connaît des alliances solides : depuis plus de 20 ans, « Coton-46 » l’intersyndicale, est active dans le Suroît et elle le fait par le biais d’activités comme le rallye-automobile, qui revient chaque année. Le rallye-automobile permet d’échanger et de socialiser avec l’alliance syndicale de la région et de découvrir les sites historiques et les paysages de notre région. Le but de ce rallye-automobile est d’amasser des fonds pour une organisation, un organisme ou une personne de la région du Suroît qui travaille pour aider la communauté dans le domaine de l'environnement ou pour améliorer les conditions sociales de la population. Le 1er mai est une autre occasion pour nous rassembler et échanger. Nous avons fait ériger un monument au centre-ville de la capitale du Suroît, Salaberry-de-Valleyfield, le «Souffle d’Éole » commémorant le conflit de travail dont nous portons fièrement le nom, «Coton-46».

Un vent du sud-ouest où « Suroît » désigne la situation géographique de notre région. Les frontières du Suroît se dessinent au nord le long de la rivière des Outaouais à partir de L'Île-Perrot et bifurquent vers Hudson et Rigaud en direction de l’Ontario, formant la MRC de Vaudreuil-Soulanges. Au sud du Lac Saint-François, elles lorgnent vers les États-Unis jusqu’aux limites de Dundee et de Covey Hill, englobant sur son passage Saint-Chrysostome, formant ainsi la MRC du Haut-Saint-Laurent. Elles referment la boucle sur les municipalités de Maple Grove et de Salaberry-de-Valleyfield pour délimiter les frontières de la troisième MRC, soit celle de Beauharnois-Salaberry qui est sans contredit le centre névralgique du Suroît.

Ces trois MRC, ayant chacune leur culture, enrichissent le patrimoine de notre territoire, soit l’agroalimentaire, le commercial, l’industriel, le sociocommunautaire, touristique et culturel.

Des accès au réseau routier, réseau ferroviaire et autoroutes majeures 20, 40, et maintenant, l'autoroute 30, lui donne une position stratégique pour le développement urbain, industriel et commercial. La voie maritime du Saint-Laurent est aussi un atout majeur. Plus du trois quarts du territoire est situé en zone agricole permanente. Les grandes cultures et les activités laitières forment le dynamisme agraire du milieu.

Quoi de mieux que ce vidéo pour vous expliquer la beauté et la diversité de la région :
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=LbNtcYmiHOM

Venez nous voir !

Stéphanie Bougie, vice-présidente pour la région du Suroît
Conseil central de la Montérégie - CSN - Bureau du Suroît
350, boulevard Mgr Langlois ; Salaberry-de-Valleyfield (Québec) J6S 0A6
Téléphone : 450 371-5555

Adresse et numéro de téléphone: 
Conseil central de la Montérégie - CSN - Bureau du Suroît -- 350, boulevard Mgr Langlois ; Salaberry-de-Valleyfield (Québec) J6S 0A6 - 450 371-5555