Nouvelle convention collective à la ville de Huntingdon

Portrait de Annette Herbeuval
24 fév 2016

Le 23 février en soirée, les membres du Syndicat des ‎travailleurs de la ville de Huntingdon (CSN) ont adopté à 100 % l'entente de principe intervenu le 10 février dernier avec la ville de Huntingdon, après seulement deux rencontres de négociations.

La convention collective qui était échue depuis le 31 décembre 2015 sera bonifiée entre autres par des libérations syndicales aux frais de l’employeur, un jour férié additionnel, le Vendredi saint, une journée de vacances supplémentaire lorsqu’ils atteignent 25 ans de service, la sixième semaine étant acquise après 22 ans de service.

Nouvelle prime de travail à distance pour les opérateurs de l'usine de filtration. Augmentations des primes de disponibilité et de responsabilité, augmentations du nombre de vêtements pour les cols bleus, possibilité de reporter sa banque d’heure supplémentaire à l'année suivante, possibilité de fractionner en jour une semaine de vacances, montants pour des lunettes de sécurités avec prescription et pour terminer 2,5 % d'augmentation par année jusqu’au 31 décembre 2020.

La vingtaine de travailleuses et travailleurs, cols blancs et bleus sont très satisfaits de l’entente, le résultat du vote en témoigne.

La signature de la nouvelle convention devrait se faire d'ici deux semaines.

Le conseil central félicite le syndicat ainsi que le conseiller syndical Patrick Teyssédou à la FEESP-CSN, porte-parole du syndicat lors de cette négociation.

Annette Herbeuval
Présidente du CCM